Vous êtes ici : UFR Simone Veil - santéFR

Les femmes dans le sport de haut niveau : victoires et défis

Conférence par Anaïs Bohuon, socio-historienne sur le thème « La fabrique médicale des sportives : contrôler le sexe des sportives, du muscle aux hormones sexuelles », suivie d'une table ronde avec des sportives de haut niveau.

le 15 mars 2019

Le vendredi 15 mars 2019
de 10h à 12h
Amphi 3 à l'UFR Simone Veil – santé
2 Avenue de la Source de la Bièvre
78180 Montigny-le-Bretonneux

La conférence par Anaïs Bohuon, " La fabrique médicale des sportives : contrôler le sexe des sportives, du muscle aux hormones sexuelles "


« Fief de la virilité », vecteur d’une masculinité hégémonique, théâtre d’un discours souvent essentialiste, le champ sportif s’est construit historiquement sur une exclusion stricte des femmes. Elles combattent cette exclusion depuis près de deux siècles, en investissant des pratiques toujours plus nombreuses, en essayant de participer aux compétitions sportives et, plus rarement, en occupant des positions de pouvoir. Par ailleurs, le champ sportif est très propice à la réactualisation de discours et à l’entretien de dispositifs profondément différentialistes, comme en témoignent les contrôles médicaux de sexe, objets principaux de cette communication. Incarnation de la modernité, les pratiques physiques et sportives sont profondément marquées par une bicatégorisation sexuée, où les corps masculins et féminins sont explicitement hiérarchisés. De fait, cette hiérarchie est souvent présentée sans questionnement et apparaît comme une évidence. Ce processus débouche sur une survalorisation du sport masculin.

Anaïs Bohuon est professeure des universités à l’UFR STAPS de l’Université Paris-Sud. Socio-historienne, elle a publié, en 2012, son premier ouvrage aux éditions iXe intitulé Le test de féminité dans les compétitions sportives : une histoire classée X ?
Ce livre a pour ambition de revisiter l’histoire sociale et politique de ces contrôles dans le milieu sportif et de montrer en quoi ils constituent un véritable dispositif de domination. Parallèlement, elle collabore régulièrement avec l’historien Grégory Quin ; en croisant l’histoire des sciences, plus précisément de la médecine et l’histoire des activités physiques et sportives au prisme du genre, ils tentent de montrer comment les muscles ont fabriqué le « sexe » et par là même une certaine définition contemporaine de la différence sexuelle. Plus encore, ces deux historiens ont pour objectif de retracer les grandes lignes de la généalogie des normes de féminité contemporaine en montrant l’historicité du corps dans et par l’étude des techniques dont il constitue la matière première.

Table ronde avec :

  • Zélie Amard, présidente du club de volley féminin du Stade Français,
  • Fantine Gatard, volleyeuse,
  • Laure Herbert-Sampieri, ancienne athlète et joueuse de rugby,
  • Aline Riera, footballeuse, ancienne internationale de l'équipe de France et consultante foot sur canal+
Informations complémentaires
Conférence organisée dans le cadre des "Conférences du Genre" et dans la continuité de la du 8 mars, Journée Internationale pour les Droits des Femmes.

Les autres événements prévus :
  • Une exposition itinérante sur des étudiantes sportives de haut niveau circulera dans tous les sites de la BU de l'UVSQ entre la semaine du 15 mars et juin 2019.
  • Un tournoi inter-établissements membres de l'Université Paris-Saclay d’Ultimate (sport collectif sans contact qui se joue avec un frisbee).
    • Nous vous invitons à constituer des équipes  féminines ou mixtes de 5 à 8 joueur-ses (étudiantes et/ou membres du personnel) et à nous retrouver au gymnase des droits de l’homme, rond point des droits de l’homme à Guyancourt le vendredi 15 mars de 14h30 à 17h30.
    • L’inscription des équipes se fait auprès d’Emmanuel Villaret : emmanuel.villaret@uvsq.fr